mesureur du niveau de bruit et de vibrations.

Bruit et vibrations

Afin de fournir des véhicules ferroviaires caractérisés par leur confort acoustique et vibratoire, dans ses projets actuels, CAF juge prioritaire de réaliser des études vibro-acoustiques intégrées dans les étapes les plus précoces de la conception du projet et menées jusqu'à la phase des essais sur voie. L'information obtenue avec l'étude vibro-acoustique réalisée est de grande aide pour pouvoir adopter lors de la conception les décisions nécessaires pour influencer positivement la caractérisation vibro-acoustique du véhicule.

Cette étude vibro-acoustique se déroule en plusieurs étapes :

1. CONTACT AVEC LES FOURNISSEURS

  • CAF R+D collabore étroitement avec les fournisseurs des divers équipements à monter sur le véhicule. C'est ainsi que sont définies les caractéristiques (par exemple la puissance acoustique) que doivent présenter les équipements pour respecter les niveaux de bruit stipulés par le client.
  • Par ailleurs, CAF R+D collabore également avec les fournisseurs des diverses solutions acoustiques à monter sur le véhicule : matériels absorbants, matériels isolants, éléments élastiques, etc. Tous font en effet partie du système et leur bonne sélection et caractérisation revêt une importance vitale pour parvenir au meilleur confort vibro-acoustique.

2. SIMULATIONS

  • Il est souvent nécessaire de réaliser, en préalable à la fabrication du produit, une estimation visant à évaluer si les étapes de la phase de conception aboutissent ou non à un véhicule conforme aux spécifications techniques du cahier des charges technique. Pour répondre à cette problème, l'outil généralement utilisé est un calcul/simulation.
  • Cette étape est habituellement menée en étroite collaboration avec divers centres technologiques qui, avec l'aide et sous la supervision de CAF R+D, élaborent des modèles vibro-acoustiques prédictifs. Pour cela, différentes méthodes de calcul (FEM,SEA..) sont utilisées.

En définitive, l'objectif est d'obtenir une idée générale du comportement acoustique à l'intérieur du train et d'effectuer des recommandations constructives visant à minimiser les niveaux acoustiques à attendre.

3. TPA [Transfer Path Analysis]

Lors de phases plus avancés du projet, des essais TPA sont entrepris pour étudier les différentes voies de transmission vibro-acoustique existantes sur un véhicule ferroviaire. Ces essais :

  • en premier lieu, aident à avoir une meilleure connaissance du véhicule ;
  • en second lieu, aident à identifier les principales sources d'excitation dans chacun des secteurs étudiés ;
  • et enfin, permettent d'identifier les principales voies à travers lesquelles sont transmises les excitations à l'intérieur du véhicule.

Des études de ce genre permettent de savoir quelle est la partie du véhicule sur laquelle il faut intervenir pour parvenir à améliorer son comportement vibro-acoustique.